LAPOESIE

LAPOESIE: Le lapin, le pommier et les bénéfices écosystémiques interspécifiques

2020-2022. Ce projet transdisciplinaire ambitionne d’analyser la faisabilité et la plus-value de l’association arboriculture-élevage en agriculture biologique (AB).

participant de l'unité : Arnaud Dufils

Objectifs

La production de connaissances scientifiques sur les transformations organisationnelles, opérationnelles, techniques et cognitives nécessaires à la conception d’un système intégrant culture et élevage en production biologique sera étudiée sur un système innovant ‘des lapins dans des vergers de pommiers’. Sur le plan agronomique, l’hypothèse générale du projet est que l’association entre arbres et animaux pourrait produire des bénéfices réciproques pour les différentes composantes du système (alimentation, bien-être et santé des animaux, désherbage, fertilité des sols, etc.), mais également des dis-services : dégâts provoqués par les lapins sur les pommiers, attraction de prédateurs ou maladies pour les lapins (coccidiose, intoxication par le cuivre, etc.) et nécessiter aussi une réorganisation du travail.

Moyens

Sur le plan des pratiques de recherche, nous analyserons les collaborations mises en œuvre autour de la constitution d’un nouvel objet de recherche situé à l’interface entre deux communautés : les agronomes et les zootechniciens).

Le projet mobilise des compétences en cuniculture, pathologie, bien-être animal, éthologie, agroécologie, statistiques, arboriculture, sciences du sol, phénotypage, protection des cultures, étude des sciences et des innovations. Il s’organise en trois plans d’action complémentaires :

  • construction opérationnelle de l’association ‘lapins - pommiers
  • évaluation des bénéfices et dis-services de l’association
  • analyse des changements de pratiques de recherche pour la co-conception de systèmes intégrant culture-élevage en AB.

Unités INRAE

UMR AGIR (Toulouse), Ecodéveloppement, IHAP, GenPhySE (Toulouse)

Date de création : 30 novembre 2022 | Rédaction : GO